asyndète

novelist

  • Newbie
  • *
    • Posts: 83
    • Gender:Female
  • A former classics major who has forgotten a lot.
(féminin) Une asyndète est une figure de construction qui consiste à supprimer les mots coordonnants entre les syntagmes ou entre les propositions. Antonyme : polysyndète.

Rimbaud pratique beaucoup ces deux figures. Chez lui, en effet, "la phrase étant destinée à suggérer une vision, et non à exprimer une pensée, les articulations logiques en seront supprimées sans dommage [...] Il les remplace par une juxtaposition d'images; la phrase devient une simple énumération [...] On peut même dire que le pouvoir évocateur du mot est d'autant plus fort que les liens logiques de la phrase sont plus relâchés [...]" (Étiemble et Yassu Gauclère, op. cit. p. 220-221). 
     

     Observons-en trois exemples, tirés des Illuminations et d'Une saison en enfer.

     Exemple 1 : Soit cette parenthèse, à l'intérieur de la première phrase d' Angoisse, qui constitue dans le poème un verset détaché :

        " ( Ô palmes! diamant! − Amour, force! − plus haut que toutes joies et gloires! − de toutes façons, partout, − Démon, dieu, − Jeunesse de cet être-ci; moi! ) "

Source
http://abardel.free.fr/glossaire_stylistique/polysyndete.htm




 

Search Tools