je m'excuse vs excusez-moi

Frederique

  • Moderator
  • Hero Member
  • *****
    • Posts: 80227
    • Gender:Female
  • Creative, Hardworking and Able!
je m'excuse vs excusez-moi


« La tournure je m'excuse, qui est très fréquente, est parfois critiquée. Elle est cependant tout à fait correcte dans le sens de « je présente mes excuses »; il n'y a donc aucune raison d'éviter de l'employer dans la langue courante. Dans le style soutenu, on pourra lui préférer les formules veuillez m'excuser, je vous prie de m'excuser ou encore toutes mes excuses, plus polies. La tournure excusez-moi est également correcte.

Exemples:
* Je suis en retard, je m’excuse
* Je m'excuse, je n'étais pas très attentive ce soir.

Lorsqu'on l'emploie à la forme pronominale, le verbe excuser peut être suivi d'un complément exprimant l'action jugée fautive; ce complément peut notamment être introduit par de, de ce que ou pour. La forme s'excuser peut aussi être suivie d'un complément désignant la personne à qui l'on présente ses excuses; ce complément est introduit par auprès de.

Exemples :
* Je m'excuse du dérangement.
* Je m'excuse de t'avoir interrompu.
* Je m'excuse  de ce que j'ai dû refuser votre invitation.
* Je m'excuse pour tout à l'heure, je ne pensais pas vraiment ce que j'ai dit.
* T'es-tu excusé auprès de ton frère?

Office québécois de la langue française
Banque de dépannage linguistique

[...]On peut excuser quelqu’un  «je vous excuse». On peut demander à être excusé «excusez-moi». Mais la tournure «je m’excuse» est contraire à l’esprit de la langue. J’avais écrit qu’elle est employée uniquement au Québec, mais j’avais tort. Elle est utilisée en Europe, où elle est, là aussi, critiquée. «Je m’excuse s’emploie incorrectement pour excusez-moi», peut-on lire dans le Petit Robert. Notre bon maire Tremblay aurait pu dire, en annonçant l’annulation du budget de la Ville : «pardon», «je vous demande pardon», «excusez-moi», «veuillez m’excuser», «je vous prie de m’excuser», au lieu de «je m’excuse». Mais on lui pardonne quand même.[…]

Paul Roux , Les amoureux du français. »[…]

[…] «Selon les linguistes, «Je m'excuse s'emploie incorrectement pour excusez-moi», peut-on lire dans le Petit Robert.[…]
[…] Excusez-moi donc mais je vais continuer avec «je m’excuse». Le problème c’est que généralement, ces excuses sont fausses ou sonnent faux ! J’avais déjà demandé à un intime : si tu piles, sans faire exprès, sur le pied d’une autre personne, que lui dis-tu ? «Bien là, je peux bien lui dire je m’excuse, mais elle n’avait pas d’affaires à mettre ses pieds-là !» On est loin des excuses entières et sincères.
Cela a fait l’objet de ma dernière citation justement : "Il ne faut pas ajouter la conjonction «mais» après les mots «Je m'excuse.»"[…]

mlebelm.ca

[…]« Excusez-moi de m'excuser
Le monsieur au téléphone me félicite de mon beau programme mais conclut: Dommage que votre chronique d'aujourd'hui se termine par une grosse faute de français.
Ni froissé- je fais plein de fautes de français, d'orthographe et de frappe; vous devriez voir ma copie avant que les correcteurs passent dessus! - ni froissé, ni étonné, je lui demande: Ah oui? Quelle faute?
Votre chronique se termine par: je m'excuse.
C'est une faute?
Bien sûr. Il faut dire: excusez-moi. Et le monsieur de m'expliquer: Littéralement, je m'excuse signifie Je excuse moi; on ne peut pas excuser soi-même. D'ailleurs, ce n'est pas ce qu'on veut faire; on demande aux autres de nous excuser. Pour cela, il faut dire: excusez-moi.

J'ai raccroché pour découvrir que les gens autour de moi donnaient raison au monsieur et que même mon Petit Robert décrète en toutes lettres: Je m'excuse s'emploie incorrectement pour excusez-moi. »[…]
Les Québécois veulent savoir
cyberpresse.ca
Communicate. Explore potentials. Find solutions.


 

Search Tools